Rhinoplastie Tunisie : Les questions à se poser avant de se lancer!

Le nez signe le caractère et quand il est source de complexe, il est difficile à cacher.

Un nez que l’on ne supporte plus peut  nous gâcher la vie.

Marie, 33 ans, en a fait l’expérience : « Quand je m’installais à une table de restaurant, je faisais en sorte de me mettre à l’endroit où mon nez serait le moins visible. Me voir sur les photos était pour moi un supplice. Je me suis fait opérer du nez et ma vie a changé. ».

Une rhinoplastie vient en effet modifier la morphologie et l’apparence du visage et engage la personnalité de la personne.

D’où l’importance de se poser les bonnes questions avant de se lancer dans un tel changement. Rhinoplastie zili vous dit tout ce qu’il faut savoir avant de vous lancer.

Pourquoi est-ce-que j’ai envie d’une rhinoplastie?

En France, 15 000 personnes se font opérer chaque année du nez car elles le trouvent trop grand, trop petit, difforme ou bossu.

La chirurgie du nez peut être envisagée pour trois motifs :

-Esthétique : résoudre un complexe présent depuis longtemps. Mais à ce stade il faut réfléchir si la volonté de changer de nez est ancrée ou si c’est seulement une envie passagère car une opération n’est réussie que si elle est le résultat d’une longue réflexion.

-Fonctionnel : si une personne éprouve des difficultés pour respirer.

-Réparateur : si le nez a été dévié ou cassé lors d’un accident de voiture, d’un contact trop violent, ou d’une chute.

A quel âge décider d’une rhinoplastie?

L’opération n’est possible que lorsque le visage a terminé sa croissance osseuse et cartilagineuse, vers 16-18 ans mais c’est un âge théorique parce que ce qui importe le plus c’est la maturité psychologique de la personne.

Comment choisir son chirurgien esthétique?

Impossible de laisser le choix du praticien au hasard car ce choix est très important. C’est lui qui va vous accompagner dès les premiers rendez-vous jusqu’au résultat final.

Le praticien doit être expérimenté et faire des rhinoplasties régulièrement.

Il faut aussi que le feeling passe et que vous vous sentiez en confiance. Surtout  ne choisissez pas celui qui va dire amen à tous vos désirs sous peine d’être extrêmement déçue. Il est conseillé de prendre au minimum deux avis différents, et vérifier la réputation du chirurgien en se fiant au bouche-à-oreille.

Le chirurgien doit évaluer pourquoi nous avons choisi d’effectuer cette opération et écouter l’envie du patient mais aussi lui expliquer ce qu’il est possible de faire et de ne pas faire. Vous devez pouvoir exposer tous vos doutes, envies et craintes à votre chirurgien avant l’opération.

Enfin, si vous avez le choix, sélectionnez un praticien non loin de chez vous car c’est plus pratique pour le suivi.

Comment  lui expliquer ce que je veux ?

Ce dialogue avec le chirurgien est important. Le plus important c’est que le résultat soit “naturel” car le nez doit s’harmoniser au reste du visage.

Il convient de bien s’entendre avant puisque le résultat final peut être objectivement beau, mais ne pas plaire. Il est préférable de montrer au chirurgien des photos de magazines, faire des simulations de morphing  et lui expliquer clairement vos attentes et lui demander le résultat attendu de l’opération.

La rhinoplastie est-elle douloureuse ?

La chirurgie du nez est une opération médicale dont il ne faut pas négliger les conséquences. Après l’opération certaines douleurs sont à prévoir ainsi qu’une gêne respiratoire. Les paupières sont également gonflées et bleutées. Il faut une dizaine de jours pour que les ecchymoses se résorbent. La prise de médicaments antalgiques rend la douleur plus facile à supporter. Vous le savez Il faut souffrir pour être belle !

Existe-t-il une alternative à la chirurgie ?

La rhinoplastie médicale est une véritable alternative à la chirurgie traditionnelle. Elle permet de corriger des petits défauts du nez avec des injections d’acide hyaluronique.

La rhinoplastie médicale est justifiée dans certains cas, pour estomper une petite bosse ou un petit creux. Mais elle ne peut être utilisée que pour des modifications légères. L’opération est à renouveler tous les 6 à 8 mois.

Cette méthode présente plusieurs avantages : elle est rapide et non invasive, il y a peu de suites et le résultat peut durer de 1 à 3 ans.

Combien coûte une rhinoplastie en France ? Est-ce remboursé ?

Pour une rhinoplastie classique, il faut compter de 3 500 à 8 000 € en fonction de l’importance et de la difficulté de l’acte.

  • Une  rhinoplastie avec rhino­sculpture ultrasonique coûte à partir de 4 000.
  • Enfin la rhinoplastie médicale : à partir de 300 ou 400 pour une injection d’acide hyaluronique.

Si l’opération relève d’une pure question esthétique alors aucune prise en charge par la Sécurité Sociale n’est possible. Mais dès lors qu’un problème respiratoire est diagnostiqué alors la partie fonctionnelle est prise en charge.

Le tarif d’une rhinoplastie en Tunisie

Pour déterminer le prix de la rhinoplastie, les chirurgiens tunisiens distinguent entre les formes de rhinoplastie classiques (esthétique ou fonctionnelle) et les rhinoplasties ethniques qui sont plus chères.

Mais les tarifs en Tunisie sont beaucoup plus avantageux puisque le prix d’une rhinoplastie coûte 1850 €, il faut compter un petit peu plus cher pour la chirurgie nasale ethnique dont le prix est de 2350 €. Ce prix inclut aussi tous les frais de séjour en Tunisie.

La première démarche pour venir à Tunis consiste à envoyer les photos de face et de profil de leur nez pour permettre au chirurgien d’établir un premier diagnostic.

Un devis personnalisé basé sur ce diagnostic est formulé par écrit au patient lui indiquant en toute transparence le montant exact à payer pour son opération en Tunisie.